Membre

Mot de passe oublié?

Consultation nationale sur la réussite éducative

1 Décembre 2016

Aujourd’hui, en consultation avec l’ensemble des intervenants du milieu scolaire, je me suis exprimée au nom des 2 050 membres de la FQDE. Pour nous c’est très clair : pour favoriser la réussite des élèves, ce qu’il faut, c’est reconnaître l’expertise de la direction et de tout le personnel scolaire. Il faut nous donner les ressources et la souplesse nécessaire pour nous permettre d’exercer notre rôle à notre plein potentiel.

Les experts sont dans l’école

Le ministre Proulx a déjà reconnu publiquement le travail que nous effectuons. Il a même affirmé vouloir nous permettre de prendre des décisions qui répondent aux besoins de nos élèves. Il a promis, mais nous attendons toujours. Ce que nous voulons, c’est être en mesure d’assumer notre rôle et de faire notre travail. Nous voulons soutenir notre personnel et lui permettre de déployer toutes les actions nécessaires pour assurer la réussite des élèves. Il est grand temps d’agir et de nous donner les moyens de mener à bien la mission éducative de l’école. Il faut nous faire confiance.

Nous sommes exaspérées de manquer d’autonomie pour assumer notre rôle auprès de notre équipe-école, des parents et des partenaires de la communauté. Ensemble, c’est nous qui sommes les mieux placés pour analyser les besoins de nos milieux et de mettre de l’avant les bons moyens, au bon moment.

Du positif?

Cette consultation aura permis de démontrer l’ampleur de la mobilisation actuelle dans le milieu de l’éducation. Maintenant que nous sommes tous mobilisés, est-ce que le gouvernement peut enfin nous écouter? Monsieur le ministre, profitez de cette occasion pour tenir votre parole et évitez de faire de la politique sur le dos des élèves du Québec.

signature

 

 

Présidente, FQDE

Retourner à la liste des articles