Membre

Mot de passe oublié?

Le retour en classe vu par Patricia Eustache

12 Mai 2020

Le retour en classe vu par Patricia Eustache, directrice des écoles Saint-Jean et Sainte-Jeanne-d’Arc de Lefebvre dans le Centre du Québec.

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘀’𝗲𝘀𝘁 𝗱𝗲́𝗿𝗼𝘂𝗹𝗲́ 𝗹𝗲 𝗿𝗲𝘁𝗼𝘂𝗿 𝗲𝗻 𝗰𝗹𝗮𝘀𝘀𝗲 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶?

Je ne suis pas de celles qui croient au chaos, je pense qu’une organisation bien réfléchie avec l’équipe-école qui choisit la posture professionnelle adéquate peut transporter des montagnes. Nous avons donc vécu, dans mes deux écoles, une rentrée fluide et sécurisante.

𝗤𝘂𝗲𝗹 𝗮 𝗲́𝘁𝗲́ 𝗹𝗲 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗴𝗿𝗼𝘀 𝗱𝗲́𝗳𝗶 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗽𝗿𝗲́𝗽𝗮𝗿𝗲𝗿 𝗰𝗲𝘁𝘁𝗲 𝗿𝗲𝗻𝘁𝗿𝗲́𝗲?

Le décompte de clientèle par rapport au nombre d’élèves admis dans chaque classe en lien avec l’espace disponible, les calculs auraient dû annoncer une moyenne de dix places par classe et plus si l’espace le permet et non 15. Aussi, la vitesse à laquelle produire un nouvel horaire sans bénéficier du temps requis pour équilibrer le tout a été un défi en soi. Je suis épargnée dans mon école, mais d’autres milieux ont des gros défis.

𝗤𝘂𝗲𝗹 𝗮 𝗲́𝘁𝗲́ 𝗹𝗲 𝗽𝗼𝗶𝗻𝘁 𝗽𝗼𝘀𝗶𝘁𝗶𝗳 𝗱𝗲 𝘃𝗼𝘁𝗿𝗲 𝗷𝗼𝘂𝗿𝗻𝗲́𝗲?

Le point positif a été de constater que la capacité d’adaptation et la résilience des enfants se sont confirmées ce matin. J’en retiens que la rentrée a été beaucoup plus calme et posée, même les élèves ont apprécié. Je pense qu’on aura un héritage positif de cette aventure pour nos organisations dans le futur.

𝗦𝗲𝗹𝗼𝗻 𝘃𝗼𝘂𝘀, 𝗾𝘂’𝗲𝘀𝘁-𝗰𝗲 𝗾𝘂𝗶 𝘀𝗲𝗿𝗮𝗶𝘁 𝗮̀ 𝗮𝗺𝗲́𝗹𝗶𝗼𝗿𝗲𝗿 𝗮𝘂 𝗰𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝘀𝗲𝗺𝗮𝗶𝗻𝗲?

La modélisation se fait de façon systématique donc j’ai espoir que plus ça ira, plus naturel ça deviendra de respecter ces balises.

Retourner à la liste des articles